Voila des extraits de ce qu'en a dit Renaud Machart (Le Monde) dimanche dernier :

Sur le plateau, les instrumentistes ont un contact direct avec les solistes, qui leur font face en tournant le dos à la salle, tandis que les caméras peuvent se mouvoir librement derrière les rangs de l’orchestre.

On goûtera le timbre profond et velouté de la jeune mezzo Eve-Maud Hubeaux, et l’extraordinaire présence de sa consœur – et déjà vétérane ! – la soprano Sandrine Piau, aussi virtuose qu’expressive.
Quel moment sublime que celui dispensé par cette dernière dans le déchirant Piangero extrait de Jules César dont chaque air du dernier acte semble encore plus beau que le précédent… Dans une scène dramatique d'Alcina, Sandrine Piau joue avec les brisures de l’écriture d’Haendel, qui résonnent de manière singulière dans cet espace vacant…
captation réalisée par Olivier Simonnet.
Avec Sandrine Piau (soprano), Eve-Maud Hubeaux (mezzo), les Talens lyriques, Christophe Rousset (direction)
Voir le concert

(Fr., 2020, 72 min).
Sur Arte.tv jusqu’au 7 novembre 2021.