Université Nyonsaise du Temps Libre Drôme Provençale et Baronnies 

Maison des Associations Georges-Girard - 29 Draye de Meyne - Nyons - 04 75 26 41 37


MARQUEE - Exemple simple CE SITE EST EN COURS DE MISE A JOUR
Philosophie

Les perceptions 
 
Par Jean-Philippe Kempf, auteur.

De tout temps, le désir de penser autrement ne se limite ni à la philosophie, ni aux sciences sociales, ni à la pensée tout court. Chacun d’entre nous souhaite s’interroger, analyser et comprendre les a priori - par exemple - du cours de l’histoire, les conjectures, les cir-constances. Penser autrement, c’est s’interro-ger sur ce qu’est la perception, indissociable de ce que nous sommes. Aristote, dans son traité De l’âme, se pose la question de la perception en se demandant comment les sensations peuvent être liées entre elles. Pour Berkeley, ce philosophe irlandais, c’est par la perception que les choses existent. Ainsi, “être, c’est être perçu.” Pour Merleau-Ponty, le rôle du corps prend une place toute particulière dans les mouvements de l’intel-ligence. Nous opérerons ici un retour aux choses mêmes, à leurs perceptions qui, nous le verrons, offrent des perspectives.

8 SÉANCES D’1H30 LE MARDI DE DÉCEMBRE 2018 à AVRIL 2019 DE 17H30 à 19H. 60 €.

Philosophie chinoise :
Le bouddhisme « ch’an » (zen)   

 
Par Tsang To Chan, diplômé de l’université chinoise de Hong-Kong

 
Dans la Chine de l’Antiquité, pour laquelle le monde physique est une évidence, et où la divinité a perdu l’importance qu’elle avait pour ses ancêtres, l’arrivée du bouddhisme est un choc intellectuel. Le peuple l’accueille avec enthousiasme, car l’empire est déchiré, et l’angoisse de la guerre domine. Au fil du temps, le bouddhisme perd petit à petit son aspect indien originel pour se siniser presque entièrement, et adopte le Chan, plus connu en Europe sous son nom japonais de Zen. Qu’est cette mystérieuse créature Zen ?

6 SÉANCES D’1H30, LE MERCREDI DE 16H30 à 18H, DE FIN NOVEMBRE 2018 à JANVIER 2019. 45 €.